Assurances vélo : les garanties indispensables

assurance vélo

Publié le : 16 octobre 20226 mins de lecture

Vous n’avez pas besoin d’assurance pour vélo électrique si vous ne le souhaitez pas. Cependant, de nombreuses personnes choisissent de la souscrire, quelle que soit sa nature facultative, car elles pensent que cela ne leur sera pas bénéfique. Cependant, souscrire une assurance vélo électrique peut aider à réduire le risque de perte catastrophique en se protégeant contre des risques tels que le vol ou l’accident.

Pourquoi assurer le vélo électrique ?

Les motards font face à de nombreuses difficultés sur la route. Ils sont même confrontés aux mêmes problèmes que les automobilistes et les piétons. Pour cette raison, les cyclistes courent le risque d’avoir des accidents, comme tout autre moyen de transport. Une assurance est obligatoire pour tous les types de vélos. Certains vélos à assistance électrique qui répondent à la définition d’un cyclomoteur, capable de rouler à des vitesses supérieures à 25 kilomètres par heure, doivent être assurés par la loi. Ces vélos doivent également être enregistrés auprès de compagnies d’assurance vélo et avoir une puissance de sortie supérieure à 250 watts. Les vélos motorisés et les véhicules qui dépassent 25 kilomètres par heure doivent être assurés. Bien que l’assurance ne soit pas obligatoire pour les VAE ou les vélos électriques, il est recommandé et même nécessaire de souscrire une assurance pour protéger à la fois le vélo et ses biens en cas de problème d’un tiers. Pour plus d’informations, cliquez sur www.biikee.fr.

Quelle assurance choisir pour le vélo électrique ?

Les tiers peuvent engager leur responsabilité civile après avoir subi des dommages dus aux vélos non électriques et VAE. Cela ne couvre cependant pas les dommages causés au cycliste ni ne l’indemnise pour la perte du vélo à l’extérieur de son domicile. Comme avantage supplémentaire, la souscription d’une assurance vélo électrique offre également une assurance en cas de dommages au vélo lui-même ou de vol. Cela signifie que les coureurs peuvent assurer leurs accidents, ainsi que les poursuites et les litiges juridiques. En cas de vol de vélo, les cyclistes peuvent également appliquer leur assurance pour rembourser tous les frais liés à l’accident. La VAE est équivalente à une assurance moto. Occasionnellement, la couverture de vélo électrique peut être vendue à prix réduit.

Savoir les garanties indispensables

Il est courant que l’assurance multirisque habitation couvre la responsabilité civile, c’est-à-dire les dommages causés à autrui. Cette garantie couvre les blessures ou dommages causés à un copropriétaire. Dans la plupart des cas, cela vient en standard avec la politique. Les amateurs de vélo doivent tenir compte de la possibilité de blessures corporelles lorsqu’ils décident quel vélo utiliser. Le gilet pare-balles d’un vélo garantit qu’il ne tombera pas ou ne sera pas heurté par des voitures, des piétons et d’autres cyclistes. Cependant, il faut être prudent lors de l’achat de matériel. Si un cycliste achète une protection inadéquate, il peut se blesser ou blesser quelqu’un d’autre. Si un cycliste se blesse suite à une chute, il est assuré via une mutuelle et par sa compagnie d’assurance pour les soins et l’hospitalisation. En cas de collision avec une automobile terrestre, l’assurance responsabilité civile du cycliste couvre les blessures, quelle que soit la cause de l’accident. En cas de collision avec d’autres cyclistes ou piétons, il est crucial de comprendre la cause réelle de l’accident afin de bien déposer une réclamation d’assurance. Une assurance vélo est nécessaire si le cycliste possède ou utilise un vélo électrique. Le tarif d’assurance vélo varie en fonction du vélo. Il est particulièrement important de le revoir si le cycliste possède un vélo électrique avec un coût spécifique pour les pièces. Si un piéton ou un cycliste cause des dommages à d’autres piétons ou cyclistes, son assurance responsabilité civile prend en charge les dommages matériels qu’il subit. Cependant, cette même assurance couvre également les dommages corporels subis par le cycliste assuré s’il n’est pas fautif, même si ces dommages sont intentionnels. Les vélos électriques nécessitent une assurance vélo spécifique. Il existe une assurance qui couvre les vélos électriques contre le vol avec attentat, les incendies, les tempêtes, les catastrophes naturelles ou technologiques, les dommages accidentels et autres circonstances. Il est important d’obtenir cette assurance lors de l’achat d’un vélo électrique afin de ne faire face à aucun risque d’accident ou de catastrophe naturelle ou technologique. De plus, souscrire à ce type d’assurances vélo vous donne accès à des événements supplémentaires tels que les dommages causés par les incendies et les vols de vélos électriques.

Les conditions de souscription d’une assurance pour vélo électrique

Les compagnies d’assurance déterminent les exigences pour les vélos à moteur électrique. Elles doivent avoir un numéro de série et une preuve d’achat, comme une facture pour le vélo. Vous avez également besoin d’une facture antivol, car la compagnie d’assurance décide quand cela sera nécessaire. Différentes compagnies d’assurance fixent des exigences différentes. Vous devez donc rechercher celle que vous utiliserez avant d’acheter le vélo (ou lors de la demande d’assurance).

Plan du site